Catégories
travaux

Tarantella, par Alèssi Dell’Umbria

L’au­teur de l’His­toire uni­verselle de Mar­seille de l’an mil à l’an deux mille vient de pub­li­er aux édi­tions l’oeil d’or le con­séquent Tar­entel­la ! Pos­ses­sion et dépos­ses­sion dans l’ex-roy­aume de Naples. J’y ai réal­isé une carte représen­tant l’emprise de l’ex-Roy­aume de Naples par rap­port au découpage admin­is­tratif contemporain.

Taran­tel­la ! peut être lu comme le réc­it d’un voy­age où les paysages évo­qués sont avant tout sonores. L’auteur s’efforce d’y restituer l’intensité d’un lan­gage dra­ma­tique, celui que les indigènes du Sud de l’Italie se sont créés depuis les temps antiques jusqu’à nos jours. De la danse des taran­tate à la danse des couteaux, des chants de tra­vail aux chants de prison, ces sons et ces gestes dessi­naient le con­tour d’un monde qui con­tin­ue de nous hanter, entre mar­gin­al­ité sociale et récupéra­tion spec­tac­u­laire. Tra­vail­lant tant sur la puis­sance des cul­tures sub­al­ternes, que sur une cri­tique de la civil­i­sa­tion occi­den­tale, s’interrogeant sur l’articulation de la poli­tique et du lan­gage, ce livre échappe au final à toute dis­ci­pline : il invoque tour à tour l’ethnomusicologie, la philoso­phie, l’histoire sociale et poli­tique ou encore l’anthropologie…

Voir le site des édi­tions “l’oeil d’or”